Article de la FAGE - 7 février 2002 - Pour lire l'interview complete